Vous souhaitez démarrer une médiation avec Marcel.  Voici comment cela se passe.

Etape 1: Déposer votre demande de médiation en ligne

Si l’entreprise a désigné Marcel-Médiation, vous pouvez remplir le formulaire en ligne en joignant tous les documents utiles pour étudier votre demande.
Vous pouvez, à ce stade faire une proposition de solution.
Lors du dépôt en ligne de votre dossier, vous répondez à des questions sur la recevabilité de la demande de médiation.
Vous pouvez le faire soit sur le site, soit par courrier à l’adresse : Marcel-mediation, 8 Allée Gambetta , 13001 Marseille.
Dès réception de votre demande, un accusé réception vous est transmis.

Etape 2 : Examen de la recevabilité de votre demande et saisine de l’entreprise par le médiateur :
Dans un délai maximum de 10 jours, la recevabilité de votre demande de médiation sera examinée.
Si votre dossier est recevable, vous ne vous occupez de rien, le médiateur contacte pour vous le professionnel.

Etape 3 : Refus ou accord de l’entreprise :
Votre solution peut-être acceptée ou refusée.
Dans les deux cas, vous recevez une attestation de fin de médiation. En cas de refus , si vous souhaitez saisir un tribunal vous en aurez besoin.

Etape 4 : En cas de contre-proposition de l’entreprise
Si l’entreprise vous propose une solution différente de la vôtre ,vous pouvez accepter la solution proposée par le professionnel ou solliciter l’intervention directe du médiateur.

Le médiateur désigné vous proposera un rendez-vous téléphonique. A l’issue de l’entretien téléphonique, il pourra vous proposer de faire une audio-conférence ou une visio-conférence avec l’entreprise.
Si vous trouvez un accord, il sera signé par vous et l’entreprise.

Dans tous les cas, la médiation ne durera pas plus de 90 jours. Avec ou sans accord, vous obtiendrez une attestation de fin de médiation une fois ce délai écoulé.

C’est le médiateur qui se chargera du traitement de votre dossier sur la plateforme. Il vous informera des réponses apportées par l’entreprise. : acceptation de votre solution, d’entrer ou pas en médiation, proposition pour régler le litige.